138 CRÉER UN FONDS D’INVESTISSEMENT DANS LES ENTREPRISES INNOVANTES

La métropole doit pouvoir soutenir plus fortement sur son territoire l’émergence d’activités, d’entreprises innovantes et/ou à fort potentiel de création d’emplois (numérique, énergie, biotechnologies, SMART GRID, économie circulaire, etc.).

En ce sens, nous proposons la création d’un fonds d’investissement dans les entreprises innovantes et/ou à fort potentiel de création d’emploi.

139 CREER UN FONDS COOPERATIF LOCAL D’INVESTISSEMENT DANS LA TRANSITION ECOLOGIQUE.

Le fonds d’investissement local est un outil financier qui permettra de soutenir les entreprises du territoire. Le capital déposé sera directement affecté au démarrage d’activités. Il sera composé d’une dotation de Brest métropole (50% maximum) ainsi que de dotations d’autres collectivités y ayant un intérêt et de fonds privés (fondations, banque des territoires, fonds de dotation, etc.), et bien entendu de fonds provenant de particulier·e·s, car l’objectif est de faire participer tou·te·s les habitant·e·s qui souhaitent investir dans la dynamique économique du territoire. Les entreprises dont les objectifs s’inscrivent dans les orientations de la politique d’investissement de la ville pourront bénéficier d’une aide financière sous la forme d’un prêt, d’une garantie de prêt, ou autres types de financement.

140 CRÉER UNE PLATEFORME DE DÉVELOPPEMENT DE PROJETS

Le développement du territoire dépend également des capacités d’initiative locale. Ces initiatives doivent être encouragées, notamment dans les classes d’âge les plus jeunes. Nous créerons un lieu d’accueil et d’échanges où tout porteur d’idée ou de projet (économique ou autre) trouvera une écoute et une assistance méthodologique pour aller plus loin ou non.

Ce sera un lieu de type «cantine» où des espaces seront mis à disposition des porteurs de projet afin de les aider, les orienter ou travailler à la mise au point de leur projet.

141 DÉVELOPPER UN SERVICE PUBLIC DE LA DONNÉE ET DU NUMÉRIQUE

Les collectivités territoriales, par les compétences que la loi leur a confiées, produisent des données publiques en très grand nombre (en matière de transport, citoyenneté, démographie, géographie, économie, environnement, culture, urbanisme, éducation, santé, etc.).

La collecte et l’utilisation des données sont désormais un enjeu majeur pour les territoires, sous réserve de savoir les manipuler. Cette nouvelle étape de la transition numérique des territoires pose alors divers enjeux: politiques, sociétaux, économiques, de transparence, écologiques, etc.

Nous nous engageons donc:

  • À traiter des données dans le cadre de projets d’intérêt général et délibérés;
  • À garantir la souveraineté, la sécurisation et la transparence sur l’utilisation des données;
  • À mobiliser le potentiel des données numériques au service de la transition écologique.

Enfin, l’innovation numérique peut-être un réel levier au service de la citoyenneté dans le cadre de la recherche de maîtrise locale de l’enjeu des big datas. Nous poursuivrons en ce sens le développement d’un réseau public (data center, boucle locale numérique GIX) et les programmes d’éducation au numérique pour tous (écoles du numérique).

142 CREER UN ESPACE PARTAGE AUTOUR DE LA FABRICATION

Brest a une longue tradition ouvrière, qu’elle doit notamment à ses ports. Cette tradition du faire perdure au-delà du monde des entreprises dans un grand nombre d’associations ou de personnes qui s’investissent dans de nombreux savoirs-faires : métallurgie, textiles, menuiserie, alimentation, fabrication numérique, etc.

Nous voulons développer un lieu avec les associatifs et professionnels de la fabrication à Brest, pour donner une vitrine à ces activités et pour accueillir un atelier partagé qui permette la découverte, l’exploration, la curiosité autour de ces savoirs faires manuels.

Véritable « Makerspace », lieu de transmissions, de découvertes, d’expérimentations, co-construit avec les acteurs, tels que la Caisse à Clous, Brest mérite un tel lieu.