149 POURSUIVRE ET AMPLIFIER L’APPEL À PROJETS « RÉUSSIR LES TRANSITIONS »

Nous proposons de poursuivre et d’amplifier l’appel à projets «Réussir les transitions» qui vise à faire de Brest métropole un «territoire intelligent» mettant la dimension humaine au cœur de son développement. Il s’agit de soutenir des initiatives répondant aux différentes transitions auxquelles la société est confrontée: numériques, écologiques et sociales.

Toutes les opportunités de développement durable de l’économie sur le territoire sont étudiées dans le cadre de cet appel à projets. Les secteurs économiques brestois (défense, sûreté-sécurité, sciences et technologies marines, industries navales, commerce maritime, pêche et aquaculture, algues, activités maritimes et de loisirs, énergies marines, agriculture et filières alimentaires, économie sociale et solidaire, numérique, industries créatives, banque-assurance, santé, économie, touristique, etc.) sont les creusets d’émergence de ces projets.

Cet appel à projets, qui s’élève aujourd’hui à 500000euros/an et qui sera amené à augmenter, a vocation à couvrir un large champ d’applications en lien avec les transitions. Il pourra également favoriser l’émergence de coopératives locales dans les domaines où il existe des carences.

150 ENGAGER UNE POLITIQUE DE RÉNOVATION DES ZONES D’ACTIVITÉS

Le schéma régional d’aménagement et de développement durable du territoire (SRADDET) sera en vigueur à partir de 2021. Un travail devra être lancé sans attendre pour mesurer les conséquencesde certaines de ses dispositions sur l’offre foncière à moyen et long terme à destination des entreprises.

Si Brest métropole doit conforter son potentiel foncier pour accueillir et permettre le développement des entreprises et d’activités productives et industrielles comme sur la future zone d’activités de Lanvian, elle doit aussi s’inscrire dans une trajectoire de modération de la consommation foncière et de préservation des terres agricoles.

Pour ce faire, nous proposons, en lien avec les professionnels, d’engager une politique d’accompagnement de rénovation des zones d’activités existantes (requalification des espaces et bâtis, etc.) ou de friches.

151 ÉLABORER UN SCHÉMA DES ACHATS PUBLICS RESPONSABLES

Dans le cadre de leurs missions, la ville de Brest et Brest métropole par la commande publique font appel à de nombreux prestataires, que ce soit en matière de travaux, de fournitures ou de services

Dans ce cadre, la Ville de Brest et Brest métropole agissent de manière volontariste en faveur du retour à l’emploi des publics prioritaires et des personnes en situation de handicap. En développant la clause d’insertion dans les délégations de service public, l’objectif est de doubler le nombre d’heures d’insertion à hauteur de 90000 heures par an.

La commande publique est également un levier très important de la collectivité pour accompagner les entreprises vers la Responsabilité Sociétale des d’Entreprises (RSE), et agir pour les transitions.

Nous irons au-delà du strict cadre prévu par la loi en franchissant une nouvelle étape et en adoptant un schéma des achats publics responsables qui fera la promotion de clauses dans les marchés publics de nos collectivités permettant de :

  • Coordonner l’achat public au service du développement durable
  • Soutenir l’inclusion, la non-discrimination et la promotion de l’égalité
  • Favoriser la transition écologique, l’économie circulaire et le réemploi par des clauses systématiques dans les marchés publics de nos collectivités
  • Promouvoir l’ESS et faciliter l’accès à la commande publique aux TPE/PME

152 RENDRE ACCESSIBLE LA COMMANDE PUBLIQUE AUX ENTREPRISES LOCALES.

Dans tous les territoires, la commande publique est un moteur essentiel de l’activité économique : Ville, Métropole, Université, Hôpital… de nombreux acteurs publics passent chaque année des marchés importants. Pour que ces marchés soient accessibles aux entreprises locales, dans le respect des règles de la concurrence, il est nécessaire pour le donneur d’ordre de faire un travail préalable. La ville de Brest et Brest métropole ont entamé déjà ce chantier sur leurs marchés publics.

Nous voulons que cette démarche soit portée par l’ensemble des acteurs publics du territoire, afin que l’ensemble de la commande publique contribue pleinement à l’activité économique locale.

Nous travaillerons avec les autres acteurs publics locaux, Hôpital et Université au premier chef, pour que l’ensemble de nos marchés publics soient pensés pour être accessibles aux PME du territoire.

Nous travaillerons à mettre en réseau les acheteurs publics et à partager notre connaissance du tissu économique local avec eux à cette fin.