LES MOBILITÉS DE DEMAIN S’INVENTENT AUJOURD’HUI

dans Transition écologique et Mobilités, le 13 décembre 2019 | 0 commentaire

 

LE TÉLÉPHÉRIQUE, NOTRE FIERTÉ COMMUNE

Cet équipement pionnier, qui a reçu de multiples récompenses, est devenu un des symboles de notre ville et de sa capacité d’innovation. Il a permis l’élargissement du cœur d’agglomération vers le plateau des Capucins. Économique, écologique, sûr, le téléphérique s’est imposé dans le quotidien des Brestois. À ce jour, près de 2 millions de voyageurs l’ont déjà emprunté. Un succès incontestable.

DE MEILLEURES LIAISONS FERROVIAIRES

Depuis juillet 2017, la Ligne à Grand Vitesse relie quotidiennement Brest et Paris en moyenne en 3 h 25. Les gains de temps engendrés sont une vraie opportunité pour la pointe bretonne. Pour autant, notre objectif est de rallier Rennes en 1 h 30, et Paris en trois heures. Durant ce mandat nous aurons gagné une heure entre Brest et Paris.

LES TRANSPORTS EN COMMUN EN PERPÉTUELLE MUTATION

Nous investissons depuis longtemps dans les transports en commun et les innovations en matière de déplacements respectueux de l’environnement dont le tramway est l’ambassadeur. Ce mandat nous a permis d’accélérer cette dynamique en diversifiant les approches : téléphérique urbain, achat de bus électriques, pose de bornes de recharge électrique, adaptation du réseau de transport pour les personnes à mobilité réduite, location de vélos et extension des pistes cyclables en ville.

Nous avons concerté largement ces derniers mois pour la seconde ligne de tramway et une ligne de bus à haut niveau de service : ces réalisations permettront d’améliorer la desserte de nombreux quartiers dont Bellevue et Lambézellec et d’équipements métropolitains dont l’université, ainsi que le CHRU, la gare… ainsi que de redéployer de nouveaux moyens sur les autres quartiers et villes de la métropole. Ces propositions, écologiques et ambitieuses, ont recueilli l’assentiment général des habitant.e.s et des acteurs économiques de notre métropole.

L’ensemble de ces modes de déplacement trouve aussi sa cohérence au travers du nouveau plan piéton 2018, du schéma directeur vélo 2019 et du nouveau plan climat air énergie.