À BREST, LA CULTURE FAIT BATTRE LE CŒUR DE TOUT UN TERRITOIRE

dans Culture et Sport, le 13 décembre 2019 | 0 commentaire

 

À BREST, LA CULTURE EST LE DEUXIÈME BUDGET DE LA VILLE

Le réseau des médiathèques municipales, le Conservatoire présent à Brest et au Relecq-Kerhuon, le Quartz, la Carène, la Maison du théâtre, le Mac Orlan, la Brest Arena, mais aussi le Vauban où se déroulent des concerts soutenus par la ville, les expositions à Passerelle, au musée des Beaux-Arts, à la Maison de la Fontaine mais aussi dans les mairies et les équipements de quartiers, le travail en cours autour de la photographie, le soutien au musée de la Fraise à Plougastel… sont autant de signes qui prouvent la vitalité culturelle de notre territoire et son ambition en ces domaines. Il en est de même des spectacles, fêtes de quartiers et animations sur l’espace public qui, à l’image des Jeudis du port, ont été renouvelés, pour être plus encore accessibles et de qualité. Par un engagement fort en matière d’éducation et de projets artistiques comme les projets culturels dans les écoles publiques et dans les quartiers, Brest continue de soutenir financièrement et techniquement les acteurs et actrices qui participent à cette dynamique, à la création et à la diffusion de la culture. L’engagement en matière d’égalité femmehomme, dans ce domaine également, vient renforcer la singularité culturelle de Brest.

LA BELLE HISTOIRE DES CAPUCINS

Le pari de faire du quartier des Capucins un nouveau lieu de brassage social et culturel est gagné. Tout au long de l’année, les Ateliers accueillent des centaines de milliers de visiteurs que ce soit à la médiathèque François-Mitterrand qui a reçu près d’1,5 million de visiteurs depuis son ouverture ou lors de manifestations autour de l’innovation, de la culture, des loisirs, des solidarités… Ce sont au total près de 150 millions d’euros d’investissement public et privé qui ont été faits sur le plateau des Capucins pour renforcer le rayonnement de Brest.

BREST LABELLISÉE

Grâce à une mobilisation forte, Brest a obtenu le label national « Ville d’Art et d’Histoire ». Cette distinction vient couronner le travail collectif entre la ville et les habitant.e.s autour de la mise en valeur de notre patrimoine. Elle démontre aussi l’extraordinaire vitalité culturelle de Brest. Le succès important des balades urbaines et des nouveaux parcours de découvertes initiés par la ville mais aussi imaginés par des associations en sont une illustration.

BREST ARENA, LA SALLE DE TOUS  LES ÉVÈNEMENTS

Brest Arena est la salle qui manquait à notre territoire : nous nous sommes dotés d’un équipement innovant, capable d’accueillir des évènements d’importance internationale, aussi bien sportifs que culturels. Inaugurée en 2014, Brest Arena a déjà accueilli près de 300 manifestations et plus d’un million de spectateurs.

LA CULTURE BRETONNE UN ENGAGEMENT FORT

Nous nous engageons depuis plusieurs années pour faire vivre la langue bretonne et lui donner de la visibilité dans l’espace public. Après l’acquisition du niveau 1 de la charte Ya d’ar Brezhoneg, nous sommes engagés pour accéder au niveau 2 de celle-ci pour renforcer la langue bretonne. En témoigne le soutien à Diwan et à des initiatives festives autour de la langue et la culture bretonnes aux Ateliers des Capucins ou sur l’espace public. Enfin, l’installation de Sked au Pilier Rouge confirme l’attention que la ville porte aux acteurs associatifs engagés à Brest et dans le pays de Brest dans ces domaines.